Single Blog Title

This is a single blog caption

Renforcer le rôle de la poste en tant que véritable partenaire pour l’inclusion financière et l’intégration régionale

En marge de la célébration des 40 ans de l’UPAP, il a été organisé à Arusha le 17 janvier un forum de haut niveau sur le thème : La Poste, votre véritable partenaire pour l’inclusion financière et l’intégration régionale ».

L’objectif primordial du forum est donc de partager les expériences et les meilleures pratiques tirées des différentes organisations pour garantir le renforcement de l’intégration régionale et l’inclusion financière sur le continent en général, et surtout d’identifier des voies et moyens permettant à la poste de jouer ce noble rôle.

Pour les discussions autour du thème, les principales parties prenantes comprendront entre autres des partenaires au développement, des décideurs politiques des États membres, entre autres : UPU, FIDA, EGYPTE, Bank of Tanzania, CRDB Bank, Commission de l’Union africaine, Vodacom, and IFAD..

Le Forum était place sous la présidence de M. Yaya Sangare, Ministre de la Communication, chargé des relations avec les institutions du Mali.

En résumé, à la fin du forum, les participants doivent avoir appréhendé le thème et compris le rôle que la poste peut jouer dans le renforcement de l’intégration régionale et de l’inclusion financière en Afrique. Ainsi, les objectifs du forum se présentent comme suit :

  • Comprendre le rôle de la poste dans la poursuite de la réalisation de l’intégration politique et économique dont la libre circulation des personnes et des biens/services ainsi que la création de zones de libre-échange continentales, entre autres. Certaines stratégies à titre indicatif pour réaliser ces activités comprennent l’introduction de mesures pour stimuler le commerce électronique et les transferts électroniques d’argent en vue de la promotion du commerce, etc.
  • Etablir le lien entre la poste et sa contribution au développement socio-économique du continent via des initiatives d’inclusion financière.

Au terme du Forum, une déclaration a été signée et lue.

DÉCLARATION D’ARUSHA

 

PRÉAMBULE

Nous, délégués des États membres de l’UPAP ci-dessous, réunis à Arusha, République Unie de Tanzanie, les 17 et 18 janvier 2020 à l’occasion de la célébration du 40ème anniversaire de l’Union:

Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo (République), Congo (République démocratique), Égypte, Gambie, Kenya, Malawi, Mali, Madagascar, Maroc, Niger, Nigeria, Tanzanie, Tchad et Zimbabwe.

En présence des partenaires suivants: 

Commission de l’Union africaine (CUA), Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), Union africaine des télécommunications (UAT), Fonds international pour le développement agricole (FIDA), Japon, Parlement panafricain, Union postale universelle (UPU), Banque centrale de Tanzanie (BoT).

Exprimant notre gratitude à Son Excellence Dr John Pombe Joseph Magufuli, Président de la République Unie de Tanzanie, pour sa détermination indéfectible à accueillir le siège de l’Union panafricaine ;

Exprimant en outre notre gratitude au gouvernement de Tanzanie pour avoir abrité les festivités marquant le 40ème anniversaire de l’UPAP et en avoir facilité l’organisation, nous donnant ainsi l’occasion de renouveler l’engagement des postes en faveur de l’inclusion financière, d’une part, et de l’intégration postale et régionale, d’autre part, dans nos pays respectifs, et de coordonner nos efforts afin de renforcer la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine «l’Afrique que nous voulons», les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) ainsi que le Plan de développement régional pour l’Afrique (2017-2020) ;

Rappelant le thème du 40ème anniversaire de l’UPAP à savoir, «La poste, votre véritable partenaire pour l’inclusion financière et l’intégration régionale» ;

Prenant note des nouvelles initiatives visant à favoriser l’inclusion financière et l’intégration régionale de notre continent aux niveaux national, régional et continental, telles que le Mécanisme d’assistance technique pour l’inclusion financière ;

Considérant la résolution L12 sur les services financiers postaux adoptée par la septième conférence annuelle conjointe CUA /CEA des ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement Economique tenue en mars 2014 à Abuja, qui a souligné, entre autres, la nécessité du déploiement par les réseaux postaux des Technologies de l’information et de la communication (TIC) avancées afin de fournir un accès adéquat aux services financiers et autres services de base et a confirmé son engagement à donner la priorité à la transformation des actifs et ressources postaux existants en vue d’améliorer l’accès aux services de base et de promouvoir ainsi l’inclusion financière ;

Déterminés à adopter une approche inclusive, innovante et intégrante dans la mise en œuvre des initiatives d’inclusion financière et d’intégration régionale via la poste à tous les niveaux ;

CONVENONS PAR LA PRÉSENTE CE QUI SUIT :

Concernant l’inclusion financière

  • L’accès aux services financiers est un droit fondamental pour la majorité de nos populations, en particulier celles défavorisées et vivant dans les zones rurales ;
  • La nécessité pour la Poste en Afrique d’être autorisée à diversifier son portefeuille de produits pour fournir des services financiers tels que l’autorisation d’ouvrir des bureaux de change, de travailler pour le compte du gouvernement dans le cadre de la collecte de recettes ;

Concernant l’intégration régionale

  • Le rôle de l’opérateur postal est de développer des partenariats qui déboucheront sur l’innovation, l’inclusion et l’interopérabilité ;
  • L’Afrique doit créer des infrastructures interdépendantes pour favoriser le développement régional

Invitons les Etats membres à élaborer des objectifs de développement sur l’inclusion financière et l’intégration régionale dans le contexte du Plan de développement régional pour l’Afrique (2017-2020 et au-delà) qui sont soutenus par des cibles et des indicateurs mesurables ;

Renouvelons notre engagement à renforcer davantage le rôle de la Poste en tant que véritable partenaire pour l’inclusion financière et l’intégration régionale. À cet égard:

Exhortons les gouvernements à établir des priorités et à allouer des ressources dans leur budget national pour la promotion de l’inclusion financière et de l’intégration régionale via la poste;

Exhortons en outre les opérateurs postaux désignés à se soumettre aux systèmes de gestion de la qualité ISO afin de renforcer la confiance des clients et d’améliorer la qualité du service;

Invitons les partenaires au développement à soutenir la présente déclaration.

Enfin :

Demandons à la Commission de l’Union africaine, en collaboration avec les Communautés économiques régionales, les organisations postales régionales et les États membres, d’harmoniser et de coordonner la formulation de ces objectifs de développement en améliorant la performance des services financiers postaux et l’intégration régionale et de promouvoir l’innovation dans les domaines dans lesquels la poste fait face à des défis particuliers ;

Invitons l’Union postale universelle (UPU), le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) et d’autres partenaires au développement à faciliter l’adoption par la communauté internationale de ces objectifs de développement à atteindre par la poste.

 

Fait à Arusha, en Tanzanie, le 18 janvier 2020

Leave a Reply